TEMOIGNAGE DE JACKY

JACKY (07) : REGULARISATION PERMIS MOTO SOLO

Après plus de 4 ans de combat, ça y est, j’ai enfin réussi à régulariser mon permis solo !

J’ai quitté mon département d’Ardèche pour cause de fonctionnaires qui se refusaient à prendre en compte mes doléances. Ils n’assumaient pas leurs responsabilités en ne voulant pas régulariser mon permis solo et cela même après avoir été reconnu apte lors des visites auprès des médecin préfectoraux !

j’ai tenté ma chance auprès du CEREM en transmettant mon dossier en région parisienne, mais là une fois encore, ce fût l’échec !

Et bienfigurez vous que la clef de la réussite réside dans la personne qui vous reçoit !... Je m’explique : lors de ma troisième visite en préfecture, la secrétaire me signale que le délégué aux permis a changé en Drome Ardèche et elle me conseille d’aller le rencontrer plutôt que de continuer à venir régulariser mon permis à Paris.

J’ai suivi son conseil et quel ne fût pas mon étonnement de rencontrer une personne qui enfin m’écoute et me soutient dans ma démarche. D’ailleurs, elle ne comprenait pas l’attitude de ses prédécesseurs « je ne comprends pas, pour moi vous êtes apte à la visite, les modifications et adaptations sont inscrites sur celle-ci ; j’y lis les prescriptions au code de la route pour les handicaps de membres supérieurs « article 44 – 44.05 – 44.07 et 03 » vous êtesrégularisable. ». Elle me demande ensuite si je dispose d’une moto et je lui réponds que c’est un ami, Tristan MOMME qui me prête son Aprilia Mana automatique, et que nous l’adapterons pour passer la régularisation.

En me donnant sa carte, cette personne m’encourage à l’appeler dés que je serai prêt, pour que nous puissions fixer ensemble la date de la régularisation sur route et procéder au contrôle de l’adaptation de la moto.

Nous avons donc adapté la Mana en déplaçant le commodo principal sur la main valide « plexus à gauche ». Puis, Je l’ai appelé et après une petite demi-heure j’ai pu enfin régulariser mon permis solo le 29 mars 2012.